Ciao Rio

Après une grosse journée de trajet (compter 3 vols et beaucoup d’attente pour relier la Bolivie à Rio), nous arrivons enfin dans notre dernier pays et toute dernière ville de ce tour du monde de 10 mois.

Depuis le temps qu’on en parlait… il fallait bien que ça arrive un jour ! Rio nous a toujours paru bien loin, et puis maintenant on y est, ça fait tout de même bizarre ! Après avoir pas mal crapahuté, c’est un peu une semaine de vacances qui nous attend ici… oui enfin avec le soleil ça serait quand même mieux, parce que pour tout dire, le temps est très très couvert… on reçoit même quelques gouttes les deux premiers jours.

Enfin….ce temps un peu maussade ne nous empêche pas de profiter des plages : botafogo, copacabana (le retour) & ipanéma,,. car la température est quand même assez douce. Rio regorge de plages, immenses, magnifiques et avec des vues superbes. En plus c’est le week-end, donc il y a beaucoup d’animation ici, volley, foot, vélo, rollers, skate… et c’est même le marathon. Dommage si j’avais su, j’aurais fini en beauté avec mon premier marathon hiiiiiii. Et puis, sur les plages, pas besoin de bouger, les vendeurs ambulants se bousculent et tout vient à toi : paréos, bijoux, boissons, brochettes de fromages grillées ( j’adoooore !) et même Caipirinha. Coooool ! J’adore cette ville :-).

Le troisième jour, le ciel bleu fait enfin son apparition et nous décidons d’en profiter pour monter au Corcovado, faire une petite prière au Christ. Bon, monter là-haut c’est quand même une expédition et il faut vraiment aimer la foule. Après 2/3 heures d’attente, nous embarquons dans le petit train qui nous emmène en haut. Youpiiii, on y est ! le christ est quand même impressionnant, et de la haut la vue est assez belle… même si quelques petits nuages persistent et gâchent un peu la visibilité.

Pour finir la journée en beauté, je décide d’emmener les enfants faire la fête au son des rythmes brésiliens. Direction le centre, où tout au bout d’une rue piétonne, nous découvrons un endroit super chouette. Ici on se croirait à la fête de la musique. Un peu partout on trouve des stands de brochettes, boissons & cocktails en tous genres et la musique bat son plein. Y’a pas mal de monde, un petit groupe est assis au centre de la place et nous fait profiter de la musique locale… ça nous rappelle les brésiliens d’Afrique du Sud ( pour ceux qui suivent). On passe un bon moment mais les loulous ne tiennent pas vraiment le coup, à 21h on est déjà rentrés L et oui, on fait pas toujours ce qu’on veut avec les enfants :-/

Changement de décor, nous continuons aujourd’hui la découverte de la ville par ces autres quartiers qui ont tendance à faire un peu peur… les favelas. En réalité, aujourd’hui à Rio, beaucoup de favélas sont « pacifiées » et ne représentent aucun danger. Nous jetons donc notre dévolu sur la favela Santa Marta, que nous visitons avec Carlos, un habitant du quartier devenu guide. A flanc de colline, nous arpentons les petites ruelles de la favela.. il vaut mieux être guidés pour ne pas se perdre. Ici on trouve de tout, des TV recyclées en pot de fleurs, des minuscules boutiques ou restos cachés au détour d’une petite rue, des coiffeurs, de belles fresques murales, des bibliothèques pour les enfants, des bananiers qui poussent au milieu des ordures et même des terrains de foot tout en haut perchés. Enfin, le clou du spectacle, nous nous arrêtons sur la place « mickael jackson » héhé… et oui, voilà pourquoi nous avons choisi cette favéla plutôt qu’une autre, c’est ici que MJ a tourné l’un de ses clips. Alors vu qu’on est fans, nous n’avons pas résisté. Allez, pour le fun, voici le fameux clip.

Notre découverte de la favela se termine, et pour redescendre nous prenons le petit funiculaire, ça faisait longtemps… Notre visite était très chouette, surtout avec Carlos, hyper sympa… même si j’ai pas tout compris ce qu’il nous racontait ! Enfin, il faut dire ce qui est, ces quartiers restent très pauvres et le niveau d’insalubrité de certaines rues est parfois choquant, mais ça me paraissait important de découvrir aussi cet aspect de Rio.

Retour au centre-ville, aujourd’hui nous nous promenons dans les quartiers de Lapa & Centro, avec l’improbable cathédrale … mais qui était fermée :-(, son théâtre national, fermé aussi :-(, bon ben on peut quand même admirer les arches et gravir les fameux escaliers Sélaron en mosaïques… trop beaux.

Tiens, mais on dirait le tram de Santa Thérésa, trop de la chance (pour une fois), il était en travaux depuis des années et il remarche depuis hier… allez, on va le prendre ?! Bon, je sais pas où est la station mais on n’a qu’à suivre les rails ! Oui élodie, pas bête, sauf qu’au lieu de suivre les rails vers le haut de la colline tu aurais pu les suivre vers le bas ! ahhh oui, en effet ! ça aurait été moins fatiguant ! Résultat, nous avons grimpé, grimpé grimpé et … enfin trouvé la fameuse station, mais il était trop tard, nous avions raté le dernier tram ! hahhahahha ! bon ben c‘est pas grave, au moins on a visité le quartier. Santa Thérésa est un quartier où l’on trouve beaucoup de villas & manoirs avec des vues sublimes. Beaucoup sont aujourd’hui un peu délabrés mais on imagine qu’à l’époque ce quartier devait être magnifique.

Nouvelle journée, nouvelle thématique. Aujourd’hui c’est les enfants qui ont choisi le programme, direction le musée d’histoire naturelle. Le musée est au cœur d’un grand parc très agréable où nous passons quelques heures. Au musée Thom se régale avec (encore) des dinosaures et un mélange d’un peu tout, notamment, la section Egypte antique avec de vraies momies et une superbe vitrine sur les origines du Tanga hahhaha !

Nous arrivons maintenant à la toute fin de notre voyage… là où chaque moment est le dernier du tour du monde, dernier apéro, dernier diner, dernier dodo… ça commence à me faire bizarre.

Le Jour se lève sur notre dernière journée et ô miracle, il fait super beau 🙂

Il nous reste quelques heures avant de prendre l’avion, nous profitons du ciel bleu pour monter en haut du pain de sucre avec le téléphérique. Bonne idée, en plus y’a pas grand monde… pour une fois. Nous sommes bien contents, et d’ici la vue est vraiment superbe. Pour redescendre, nous décidons de faire la moitié du chemin à pied. Une balade super sympa à travers la jungle, où nous croisons une ribambelle de petits singes trop choux.

Ohhh tiens y’a encore du sable par ici… allez, on va profiter de notre dernière plage avant de rentrer & fermer nos valises pour la dernière fois.

Nous sommes maintenant à l’aéroport, il nous reste deux vols pour rentrer. Je commence à être vraiment nostalgique et submergée par des sentiments contradictoires. Très envie de rentrer et pas du tout envie que tout s’arrête ! J’ai l’impression que nous sommes partis hier ; ce voyage est passé hyper vite… et j’ai parfois l’impression que tout ça n’était qu’un rêve ! Heureusement, il nous reste un mois pour nous reconnecter à la réalité.

Pour ma part, je vais aller marcher une semaine, en solitaire, sur le chemin de Compostelle et faire un peu de yoga afin de méditer sur toute cette aventure extraordinaire 😉

 

10 commentaires sur “Ciao Rio

  1. Cros

    Merci de nous avoir fait partager ce magnifique voyage.Nous avons hâté de vous retrouver. Bises et bon voyage
    Sandrine Gilles et Irs

  2. Jacques Plouin

    Dommage que cela se termine, je m’étais habitué à revcevoir tes comptes-rendus, je faisais ainsi un peu le tour du monde moi-aussi… Je vous embrasse!

  3. mamie

    Allez les aventuriers… Bienvenue à la maison.
    Nous sommes très contents de vous retrouver. Merci pour ce super blog qui nous a permis de vous suivre avec beaucoup d’émotion gros baisers à Elodie, Thom et Satine

  4. Édith

    Bon retour la belle famille,
    Ce fut un plaisir de vous avoir rencontrés en espérant avoir la chance de vous revoir. Élodie bravo d’avoir fait ce voyage (et quel voyage 🙂 seule avec tes deux cocos. Tu as tout mon admiration.
    Notre retour est dans quatre jours je ressens les mêmes émotions…
    Merci d’avoir partagé avec nous et grosse bise à vous trois!
    XXX

    • ELODIE Post author

      coucou édith, pour nous aussi c’etait un plaisir… de vous rencontrer et de vous suivre. et promis, on viendra vous voir au Québec,
      bisous et bon retour

  5. Anne Laure

    Saint Jacques est un tres bon choix! Belle aventure en perspective, mais choisis bien ta section! Et puis, garde le sourire…les enfants te reservent de belles aventures! Gros bisous les loulous

  6. Annie et Henri-Noël

    Bravo Belle Elodie. Nous avons passé d’excellents moments à vous suivre tout au long de ce rêve éveillé… et nous sommes plein d’admiration pour ta force d’entreprendre et ta réussite…. Bravo encore.
    Profite bien de ce retour en famille et mille baisers à tous

  7. Laurent

    Bravo Elo

    je pense que t es la première coccinelle à faire le tour du monde. Mais heureux de te retrouver pour que tu nous racontes tes histoires et que tu arrêtes de poster tes photos à l envers ….

    A très bientôt du coup
    bisous
    Laurent

    • ELODIE Post author

      pour admirer mes photos à l’endroit mon cher, il suffit de regarder sur un ordi …
      biz et bonnes vacances

  8. Flo

    Elo. Que dire à part respect et Chapeau bas.
    j’ai pris le cours de vos aventures plus tard que certains autres followers mais du coup j’ai pris beacoup de plaisir à retracer tout votre trajet depuis votre passage en Chine.
    Et je je rigolais souvent en imaginant à chaque étape le casse tête derrière la sélection de photos et les commentaires ;)) dont certains sont à rendre jaloux ceux qui sont au bureau mais quel bol d’air frais et d’exotisme…
    Ce fut un immense plaisir de vous avoir vus et d’avoir connecté avec les super loulous 🙂
    Resource toi bien et continue de rêver.
    Gros bisous à vous

Les commentaires sont fermés.